Le Canada doit interdire tous les pesticides néonics dès maintenant!

Santé Canada a ENFIN reconnu que les néonics représentent un risque inacceptable pour notre environnement et plusieurs espèces essentielles… mais veut attendre de 3 à 5 ans pour les interdire au pays!

10110
signatures

partager

Derniers signataires : Camille - Laurence - Marie

Les pesticides néonicotinoïdes accélèrent l’effondrement de la biodiversité en tuant les pollinisateurs de qui dépendent 70 % de nos cultures, de même que les invertébrés aquatiques à la base de notre chaîne alimentaire. Ils polluent nos sols et nos cours d’eau. De plus, les études les plus récentes démontrent que leur utilisation en production agricole n’est pas nécessaire dans 95 % des cas.

Suite à nos efforts, Santé Canada a ENFIN reconnu que les néonics représentent un danger significatif pour notre environnement et plusieurs espèces essentielles… mais attendra 3 à 5 ans pour les interdire au pays! Imaginons qu’un médicament était connu pour entraîner des effets secondaires graves, Accepterions-nous qu'il ne soit pas retiré des tablettes avant plusieurs années?

Ce délai est inacceptable!

C’EST NOTRE DERNIÈRE CHANCE D’AGIR

Jusqu’au 13 novembre, Santé Canada procède à une consultation publique afin de connaître l’opinion des Canadiens sur sa décision proposée. Il s’agit de notre dernière chance pour demander à Santé Canada d’emboîter le pas à l’Europe et d’interdire l’utilisation de tous les néonics d’ici la fin de l’année 2018.

Si un médicament était connu pour entraîner des effets secondaires graves, il serait retiré du marché sur-le-champ, et non pas après quelques années.

L’Europe interdira l’utilisation extérieure des néonics d’ici la fin de l’année et la France a récemment interdit complètement tous les pesticides néonics et leurs utilisations. D’autres pays en feront autant. Grâce à votre aide, le Canada pourrait devenir le premier pays nord-américain à interdire l’utilisation de ces pesticides nocifs et inutiles.